Les maladies des plantes

Un exemple: La cochenille de l'hibiscus

La cochenille de l'hibiscus Maconellicoccus hirsutus appartient au groupe des cochenilles farineuses. Décrite des Indes en 1908 par Green, cette cochenille est connue depuis longtemps d'asie où on pense qu'elle est originaire.

Elle est également signalée depuis de nombreuses annes du continent africain et de l'australie.Dans les caraibes l'arrivée de cette cochenille est toute récente. En effet, les premierespullulations de M. hirsutus ont été signalées à Grenade en 1994 à la suite de l'importation de plants contaminés en provenance de Taiwan. Actuellement l'espèce a été mentionnée de Trinidad, St Kitts et Nevis en 1995 puis à St Martin en 1996. Compte tenu de la biologie de M. hirsutus l'ensemble de la region Caraibe devrait être contaminé assez rapidement d'autant plus que de nombreuses liaisons, sans contrôle véritable, existent entre les différents pays de la zone.

Problèmes liés a la cochenille

La solution: La lutte biologique

Références citées

1.Matilde-Ferrero D et Etienne J. 1996 Présence de la cochenille Maconellicoccus hirsutus à Saint Martin (Hemiptera, Pseudococcidae) Revue fr. Ent. (NS) 18 (1):38

2.William D.J. 1996A brief account of the hibiscus mealybug Maconellicoccus hirsutus (Hemiptera, Pseudococcidae) a pest of agriculture and horticulture, with descriptions of too related species from southern Asia.Bulletin of Entomological Research, 86 : 617-628

 

La solution biologique